Accueil » Le calendrier druidique de l’ODD

Le calendrier païen de l’Ordre Druidique de Dahut

calendrier druidique moderne

L’origine du calendrier païen de l’ODD

Sous l’impulsion des divinités et avec la bénédiction d’Ogmios, Maître du Temps, les sacerdotes* de l’ODD ont retranscrit les lignes temporelles perceptibles par l’homme dans un calendrier. Ce travail s’inscrit dans la dynamique d’une communication avec les Dieux et les Déesses. Les sacerdotes* ont ainsi œuvré avec eux pour retrouver l’essence d’un calendrier païen* plus juste, qui ne soit pas fondé sur le référentiel d’une autre tradition religieuse (calendrier grégorien) ni sur l’héritage de certaines cultures du passé, figé par la volonté humaine.
Pour plus de détails, lire notre article sur cette démarche de revitalisation du calendrier et des cérémonies druidiques.

forêt-soleil-druidisme-solstice-equinoxe

Principe de fonctionnement du calendrier

Ce calendrier païen* est basé sur les rythmes de Belenos (solaires) et Belisama (lunaires). Il est jalonné par quatre fêtes lunaires régulièrement réparties : Omnia (qui marque la fin de la Roue précédente et le début de la Roue qui s’ouvre, autour du « Temps hors du Temps » entre les Roues successives), Brigia, Dagdia et Lughia.

L’ouverture des cercles sacrés* au coucher de Belenos de chacune de ces fêtes marque le début de chacun des quatre Grands Quartiers qui constituent la Roue.

D’un Omnia à l’autre, la Roue comprend treize lunaisons.

belenos-belisama-druidisme-divinite

De ce fait, d’une part une Roue a une durée plus longue qu’une année solaire. D’autre part, les fêtes qui la jalonnent, uniquement rythmées par Belisama, se décalent peu à peu au regard des fêtes rythmées totalement (équinoxes et solstices) ou en partie (célébrations en l’honneur de chaque divinité) par Belenos.
Par ailleurs, les journées débutent au coucher de Belenos, ce qui provoque parfois un décalage du positionnement de certains « événements » lors de la transposition vers le calendrier chrétien grégorien. Le choix, arbitraire, qui a été retenu, est de faire correspondre la journée païenne* avec la journée chrétienne comprenant la partie « jour » (du lever au coucher de Belenos) de la journée païenne*.

Ainsi la 13e journée du Premier Grand Quartier (GQ1) de la Roue 2 de l’ODD correspond dans notre fichier au 25 novembre 2015 du calendrier chrétien grégorien, mais débute en réalité au coucher du soleil le 24 novembre au soir, pour se terminer au coucher du soleil le 25 novembre au soir. De ce fait, la pleine lune, dont l’instant astronomique se trouve entre le coucher de Belenos le 25 novembre et l’heure de minuit (qui marque le changement arbitraire de date pour le calendrier chrétien), tombe la 14e journée du 1er GQ, et le 25 novembre 2014, bien que ces deux dates ne se trouvent pas sur la même ligne dans le fichier de correspondance. (Cf. photo ci-dessous)

calendrier druidique et païen - exemple de dates

La numérotation des Roues est arbitraire et commence à l’Omnia qui a vu l’Ordre Druidique de Dahut prendre son autonomie.

Les cérémonies druidiques au regard du calendrier

L’ODD célèbre dans ses clairières les quatre grandes fêtes druidiques* qui jalonnent le calendrier païen* (Omnia, Brigia, Dagdia, Lughia), ainsi que des fêtes plus spécifiques en l’honneur de divinités Aînés, fêtes partagées par tous les pagus*, et des célébrations en lien avec des divinités propres aux différents pagus* et clairières (divinités gardiennes des clairières, divinités topiques…).

Parmi les fêtes les plus connues en l’honneur d’un Aîné, on trouve les fêtes solaires, équinoxes et solstices, en l’honneur de Belenos, qui sont également des célébrations importantes par le fait qu’elles marquent les passages et les acmés au regard de la saison claire et de la saison sombre.

Ces célébrations sont le plus souvent étalées sur trois jours, avec une journée et demi centrale réservée aux cérémonies sacrées*, et des temps avant et après où peuvent se déployer les festivités et activités profanes* (en sus de leur présence en marge des cérémonies sacrées*).
Pour plus de détails sur les différentes fêtes et célébrations en lien avec la Tradition druidique*, consultez la page dédiée.

Il est important de noter enfin que les fichiers des Roues disponibles ci-dessous comprennent pour le moment la mention des fêtes de divinités dont les sacerdotes ont reçu le processus de détermination de la date. Ils sont donc susceptibles d’enrichissement au fur et à mesure de la détermination des fêtes des autres divinités (pour celles qui ont des fêtes relativement fixes).

* Les termes marqués d’un astérisque font l’objet d’une notice dans le lexique.

barre-awen-tribann-odd

 

Téléchargez les fichiers des prochaines Roues

Roue 2

 

 

Roue 3

Roue 4

HAUT DE PAGE