Accueil » Druidisme et actualités de l’ODD » Évocations des cérémonies » Fêtes de Belisama

Catégorie : Fêtes de Belisama

Inspiration de la première Éclipse lunaire de la Roue 4

Appel de la danse sur l’échine du Dragon,
Accueil aimable dans la lueur des rayons,
Puis vient l’urgence qui rétrécit le temps,
La main qui serre, le cri des Aimants.

La main guide les invités en spirale,
Aliya attire l’Être dans la danse infernale,
Celle qui se donne soudain s’envole,
Gigue des Bel-Aimants et cabrioles.

Peinture numérique et photomontage par Taliesin. L’éclipse lunaire était visible dans l’hémisphère sud.

Fumée légère,
Message d’air,
Souffle puissant,
Message rugissant.

L’œil du foudroyé nous scrute,
De la Baie arrive la pluie brute,
Fine grêle fouette les joues,
L’Ovate s’agrippe à la proue.

Vaisseau de l’éclipse dans la tempête,
Nous secoue des pieds à la tête,
Et nous dépose au pied de l’eau,
Devant la fontaine dans son enclos…

Pleine Lune du Chaudron

Deuxième Pleine Lune du Grand Quartier 4 de la Roue 3


Cette avant-dernière Pleine Lune de la Roue est aussi appelée Pleine Lune du Chaudron, puisqu’elle correspond au moment où Belisama fixe la Cérémonie du Chaudron, qui ouvre par ailleurs le temps d’Omnia.

Après le coucher de Bel, le Chaudron a ainsi été activé par les sacerdotes concernés, avant que ne se retrouvent ceux qui souhaitaient rendre hommage à Belisama pour se rendre dans son foyer de Neved sous une fine bruine…

Cérémonie intime marquée par le lâcher prise et la complicité, qui se poursuivit par l’enregistrement d’une nouvelle pierre dans l’édifice de l’Ordre Druidique de Dahut, dans l’ambiance calme des bougies et des offrandes parfumées…

Danse et chant dans la douceur


Douceur de l’air comme un cocon
Douceur du regard en une invitation
À entrer en soi, à laisser s’exprimer l’Être
Œil du ciel comme une fenêtre
Vers l’horizon sacré du nom
Chant authentique des tréfonds
Porte la vibration du don
Dansent deux  ailes en canon
Échanges intenses dans l’émotion
D’où naissent les plus belles chansons

Merci à celle qui se reconnaîtra…

Hommage à Belisama

Première Pleine Lune du Grand Quartier 4 de la Roue 3


Elle est également cette Roue la première Pleine Lune de la Saison Sombre, Lughia ayant eu lieu juste avant l’Équinoxe d’Automne.

À cette occasion, certains sacerdotes, croyants et invités se sont retrouvés dans le foyer de Belisama en Neved pour rendre hommage à cette Noble Aînée, Maîtresse des Lunes et œil du ciel.

Hommage et messages

Offrandes odorantes et pensées tournées vers la Déesse,
Fumées de la matière crépitante et de l’esprit en liesse.
Voix claire dans le crépuscule et serpente grondante,
La pierre ancienne a rappelé sa vibration toujours actuelle,
Son droit au titre de pierre vivante,
Et l’appel puissant de sa jumelle…

Éclipse lunaire Roue 1

L’union totale de Belenos et Belisama

Belenos et Belisama ont dansé et se sont unis, cette nuit d’éclipse lunaire. Les Aînés furent honorés comme il se doit.

éclipse lunaire - Belenos et Belisama

Bel, Beli, Belisama !
Bel, Belen, Belenos !

Voici venir le temps
De la célébration silencieuse
De vos puissances célestes !

Tandis que dans l’Autre-Monde
Tout chante et vibre pour vous honorer,
En ce bas monde mortel,
Hommes et femmes dorment.
Mais certains demeurent…
Et veillent…
Et lèvent les yeux vers le ciel…

éclipse lunaire cérémonie druidique

Bel, Beli, Belisama !
Bel, Belen, Belenos !

Voici que survient dans l’océan d’étoiles
L’union des Aînés rayonnants, gouvernée par Aliya l’Aimante.
Lumière et ombre en osmose,
Silence rougeoyant d’ivresse.
Au cœur de la nuit,
La flamme danse dans le froid vent d’automne,
Et la chouette, immobile, contemple l’œil rougeoyant de Belisama.

éclipse lunaire flamme

Cette nuit-là, après une Cérémonie du Chaudron bien remplie effectuée dans le pagus d’AelYs, les clairions de Neved et AelYs se sont retrouvés pour célébrer l’éclipse lunaire exceptionnelle, l’union de Belenos et Belisama. Taliesin a tracé sur le sol les symboles sacrés des deux Aînés : l’œil de Belisama croisé avec le cœur ardent de Belenos, puis a allumé la flamme de l’Union. Au matin, le symbole de l’éclipse lunaire rayonnait encore sur la terre de Neved.

éclipse lunaire symbole

 

Photo de la lune : Martine Maillard (avec l’aimable autorisation de l’auteure).

Équinoxe de Printemps Roue 1 et éclipse solaire en AelYs

Éclipse solaire

Honorer la danse des Aînés de lumière, le ballet de leur amour dans les cieux. Croissant de Belenos s’inclinant devant la présence de sa Belle. Présence sombre de Belisama révélée par son amant éclatant.
Couple divin, puissances célestes, qui rythment nos vies et fixent le moment de nos cérémonies…
Rendre hommage à la splendeur de leurs retrouvailles et présenter nos humbles offrandes ; chanter et danser sous leur regard bienveillant.

Équinoxe de printemps

Sentir l’équilibre suspendu des forces de la saison sombre et de la saison claire, et encourager, célébrer, honorer, la victoire imminente de Belenos sur l’obscurité, le basculement vers le rayonnement de la lumière dans nos journées, la croissance déterminée de l’énergie de vie venue des cieux et frappant la Terre de son Amour radieux.

Les forces de mort des divinités de l’Autre-Monde sereinement se retirent, après avoir permis l’introspection et l’accumulation de l’humus noir fertile sur le sol et dans les Êtres…

Évoquer, appeler, l’éclosion des forces de vie primordiales hors de leur cocon hivernal, l’explosion de la Graine et de l’Œuf, laissant jaillir à la lumière printanière les jeunes êtres en lesquels pulsent les eaux vertes et les eaux rouges, tout comme les eaux bleues pures animent la Terre en profondeur, serpentant sur le sol et dans la roche avec vigueur.
Honorer les Dieux gardiens de ces vies en devenir, protecteurs et animateurs de la Sève et du Sang : Esus de la Forêt profonde et Airmid aux doigts fertiles, couple maître de la vie végétale ; Kernunos au cri puissant, maître des animaux.

L’Œuf est potentiel lentement mûri durant la saison sombre, son éclatement sous la pression des jeunes corps, de la matière en croissance, répondant à l’appel de la lumière, est réalisation du foisonnement vital. De la Mort naît la Vie, tout comme l’expérience de la Vie enrichit les forces entropiques qui reviendront bientôt, au crépuscule de la Roue qui tourne inlassablement…

Puissance du feu au cœur du foyer aux écailles de Dragon, veille sur le sommeil des sacerdotes…

Après une journée de célébrations en équilibre, allumer un feu et veiller sur le cercle sacré durant la nuit où tout achève de basculer, et enfin saluer l’Aube du premier Jour de la saison claire, le premier rayon de Bel sur la Terre pétillante de cris et de bruissements…

Aube de la Roue, Ode à la Vie !

Équinoxe de Printemps de la Roue 1 en Neved

Un jour d’Équinoxe de Printemps mémorable, où la lune a rejoint le soleil ! La splendeur pour célébrer l’entrée dans la saison claire. Évocation.

Un jour d’éclipse solaire

Ce fut une journée particulièrement chargée que la fête saisonnière du printemps de cette Roue. En ce jour de lune noire, les nuages ont roulé dans le ciel, au dessus du Tertre de Neved, et révélé la splendeur de l’union de Belenos le Flamboyant et de Belisama la Resplendissante.

équinoxe et éclipse solaire

Joie nous a été donnée d’assister, depuis l’Extrême Ponant du vieux continent, à la gloire de ces deux Aînés qui illuminent nos vies, nos jours, nos nuits…

Croissant de lumière,
Croissant solaire,
Ombre lunaire,
Conjonction suprême !

Même si la complétude de l’éclipse n’était pas présente, les vibrations célestes pourfendaient radieusement la Terre et inondaient nos yeux de beauté sacrée.

Équinoxe de Printemps : cérémonie d’entrée en Saison Claire

L’après-midi fut consacré à la cérémonie de l’Équinoxe de Printemps. Dans un climat de douceur, les feux de Neved ont dansé et tous, invités et sacerdotes, ont pu tourner leur conscience et leur cœur vers les Déités que nous avons honoré comme il se doit en cette période de vitalité retrouvée et de régénérescence…

équinoxe de printemps belenos

Le principal honoré fut Belenos le radieux qui nourrit la Terre mais aussi…

Cernunnos Gardien de la Vie
Esus l’Enraciné
Airmid aux doigts fertiles
Belisama la Rayonnante

Nous avons reconnu la mort, honoré la vie, honoré les forces végétales et animales, appelé la Lumière propulsive, appelé à la croissance nourrie par les forces de vie qui nous animent et qui renouvellent la Terre.

Éclipse lunaire – octobre 2014

En ce jour, les sacerdotes de l’Ordre Druidique de Dahut se sont retrouvés au creux des dunes, sous la protection des grands cèdres, pour fêter l’éclipse totale de lune. Qu’elle ne soit pas visible n’empêche en aucun cas d’œuvrer, il faut juste un peu plus de sensibilité pour sentir le bon moment arriver et le spectacle est dans les cœurs à défaut d’être dans le ciel…

Double équilibre, double rencontre

La danse des deux Dames d’AelYs tout d’abord : en cet instant où la lune pleine devient lune noire, les influences de Dahut et d’Ahès se mêlent, et toutes deux déposent leur empreinte sur le sol, double marque au cœur du cercle…

Puis vient l’appel aux deux Aînés à l’honneur : Belenos et Belisama, le rayonnant soleil et la lumineuse lune… Éclat de leurs retrouvailles, émotion de l’instant sacré.
Présenter l’eau bénie la veille au soir par les étoiles, lumière adoucie de Bel, sous le regard de la Belle au ventre rond. Instrument liquide de la bénédiction de leur union. Fronts purifiés, mains jointes, cœurs à l’unisson…
Recevoir avec gratitude le présent de leur amour, le feu intérieur, et revenir vers le temps et l’espace profane lentement et avec douceur, pour préserver le souvenir de ce moment suspendu, intense et fragile à la fois…