Accueil » Druidisme et actualités de l’ODD » Évocations des cérémonies » Omnia

Catégorie : Omnia

Fêtes d’Omnia Roues 3/4 et du 1er Solstice d’Hiver Roue 4

Une période de fêtes druidiques est un moment vécu de manière très forte par ceux portés par leur foi et ceux en quête de reliance et de sens. L’instant qu’a constitué le passage de la Roue 3 à la Roue 4 a été exceptionnellement intense et d’une qualité très sombre, car Omnia a été au plus près du Solstice d’Hiver, dont la célébration a ouvert la Roue 4. Retour sur ces moments de reliance et de fête. Par Yavanna.

Fête des Ovates

Échanges feutrés au cœur de l’intimité du Bosquet des Ovates, discussion au pied d’un if accueillant, hommage rendu à Sucellos et Maïwena. Cette Roue la fête des Ovates fut sous le signe de la simplicité et de l’écoute, terreau fertile de l’humilité indispensable à cette posture sacerdotale…

Bougies Omniales

Une fois tous les préparatifs nécessaires effectués, cercles ouverts et esprits tendus vers la subtile manifestation du sacré, alors fidèles comme invités purent accueillir le Temps Hors Du Temps sur les hauteurs d’AelYs, face à la Baie comme à la Terre des hommes.


Et là furent allumées les bougies omniales qui accompagnèrent chacun tout au long de ce Temps hors du calendrier jusqu’à la cérémonie de Lune Noire…

Lune Noire

Apaisement du froid autour du feu des hommes,
Ouverture des êtres qui saluent la puissance d’Ogmios,

fête d'Omnia - feu
Photo de Aurélie Scouarnec (soumise à droits d’auteur). Avec son aimable autorisation.

Apaisement des relations dans l’hommage aux Ancêtres,
Ouverture des Portes par le marteau du Passeur Sucellos,

Fête d'Omnia
Photo de Aurélie Scouarnec (soumise à droits d’auteur). Avec son aimable autorisation.

Apaisement des émotions par la transformation,
Ouvertures des failles au fond du Chaudron.

Fête dans le Temps Hors du Temps
Photo de Aurélie Scouarnec (soumise à droits d’auteur). Avec son aimable autorisation.

Fête d’Ahès

Hommage vibrant des vivants à la Maîtresse des Arts Magiques en relation avec l’Autre-Monde et l’état de Mort :

Cris dans la nuit et ronde autour du feu,
Appel de l’Aînée sous les obscurs cieux,

Fête d'Ahès et feu d'Ahès
Photo de Aurélie Scouarnec (soumise à droits d’auteur). Avec son aimable autorisation.

Bénédiction de la sombre Dame,
Transformation du feu en magique Flamme,

Fête druidique et dévotion de l'ovate
Photo de Aurélie Scouarnec (soumise à droits d’auteur). Avec son aimable autorisation.

Présences multiples, regards attentifs,
Depuis le cœur du cercle jusqu’aux confins de l’if…

Solstice d’Hiver

Saluer le Premier Regard de Belenos et sentir le Temps reprendre sa course avec une nouvelle Roue qui commence…


Honorer le Rayonnant Bel sous la voûte de Neved…

fête druidique - solstice d'hiver
Photo : Elanor P.

Entendre de l’Aîné aux Étoiles l’annonce d’une nouvelle Ère,
Sous le signe énigmatique du Serpentaire…

Omnia (Samonios) fin de Roue 2 – début de Roue 3

Fin de la Roue 2

Au rythme des visites des sacerdotes et des croyants dans les foyers et clairières autour du cœur de l’Ordre Druidique de Dahut, au rythme des entretiens feutrés autour du Chaudron, au rythme des cercles dessinant l’ouverture au sacré, les pagus comme les êtres se sont préparés.


Sous le ciel gris d’AelYs, les cheminants Ovate et leurs invités ont arpenté le sable mêlé d’humus, attendu avec la patience nécessaire, écouté le chant des embruns et, le soir venu, honoré le Maître des Portes et la Maîtresse des Liens.

Temps hors du Temps

Après que les cercles sacrés ont été renforcés pour œuvrer en justesse, après que le dernier regard de Belenos a été salué, la Noble Brume est passée qui a suspendu le Temps, et les bougies omniales ont pu être allumées comme il se doit, leur flamme indicatrice accompagnant chacun en son foyer dans ce moment suspendu entre les Roues.

omnia en aelys
Après qu’à nouveau Belenos s’est éclipsé du ciel, le Brumeux Ogmios a été honoré en tous lieux, et les ancêtres salués. Alors le Cornu a accueilli dans l’ombre feutrée de l’Entre-Monde du Tertre ceux qui le souhaitait, puis les Grandes Portes ayant été ouvertes, ceux dont la bougie omniale s’était éteinte, et ceux qui en sentait l’appel, ont pu recevoir les messages venus de l’Autre-Monde.

Ensuite le souffle d’Ael venant d’Ys a propagé sur les terres l’effondrement des frontières, la communion intime des Mondes…

Enfin Dahut et Keriwena ont œuvré avec discernement dans le bouillonnement du Chaudron, et Ahès a allumé la Flamme de la Roue nouvelle, que chacun a pu emporter en son foyer.

Début de la Roue 3

Les espaces sacralisés étant rendus à la vie profane, l’éclat de Belenos accompagna le retour de la marche du Temps.

Alors purent commencer les préparatifs des festivités pour marquer le début de cette nouvelle Roue, sous le signe de la joie, de la famille et du partage !

Omnia (Samonios) fin de Roue 1 et début de Roue 2 en AelYs

D’une Roue à l’autre, les célébrations de Samonios qui ont réuni sacerdotes, cheminants et invités de l’Ordre Druidique de Dahut se sont déroulées à la fois sur le pagus de Neved et dans celui d’AelYs.

La clairière des Deux Cèdres en AelYs a ainsi accueilli l’hommage aux Ovates désincarnés lors de la Roue qui s’achevait, ainsi que l’hommage à Sukelos et Maïwena, dans le cadre de la Fête des Ovates, et quelques journées plus tard, le cœur sacré des cérémonies, au sein du Temps hors du Temps…

Hommage au Maître du Temps,
Ouverture des Portes des Mondes et des esprits,
Accueil des désincarnés dans le cercle,

Présentation aux Déesses et concentration,
Bouillonnement dans le Chaudron,
Choix selon le sens de ce qui est juste et transformation,

Puissance du sacré manifesté,
Épreuve pour les sacerdotes traversés,
Service et serments renouvelés,

Appels et chants ont retenti dans la nuit sans lune,
Nuances d’ombre ont entouré les présents,
Avant que surgissent les flots mouvants du feu d’Ahès.


Enfin les festivités profanes, organisées par le comité des fêtes d’Arantelle, sont venues clore en beauté ce temps de Samonios !

Décors et victuailles de choix pour un moment de partage,
Nuances d’ors et bougies sur la table de fête,
Feu d’Ahès nourrissant les flammes du foyer…

 

Omnia (Samonios) – Temps Hors du Temps

    aelys-druidisme-druides

Le Temps Hors du Temps a été instauré par Ogmios.

La confrontation avec l’Autre-Monde a eu lieu et les membres de l’Ordre Druidique de Dahut se sont rendus dans les dunes d’AelYs pour honorer Ogmios, Maître du Temps, assister à l’effondrement des Portes, appeler les êtres désincarnés à pénétrer dans le cercle sacré et allumer le feu d’Ahès.

feu-ahès

La Prêtresse de Dahut a présenté le Chaudron aux Déesses Dahut et Keriwena, qui ont transformé, parmi ce qui y avait été déposé, ce qui, au regard du Destin et du chemin particulier de chaque être, était juste de transformer, et uniquement cela.

feu-ahès

Le feu d’Ahès a été allumé en puissance dans une nuit sans lune. La flamme d’Ahès a été recueillie et ramenée dans les foyers pour allumer et nourrir le feu de l’âtre de Samonios, celui qui éclaire maintenant les célébrations profanes et communautaires qui constituent la fête de Samonios du début de la Roue.

samonios-aelys

L’Ordre Druidique de Dahut vous souhaite une excellente nouvelle Roue !

Lumière d'Ahès - Déesse

Fête des Ovates et honneur à Sucellos et Maïwena

if

Après l’honneur rendu à la mémoire des ancêtres la veille, cette nouvelle journée de Samonios est entre autres dédiée aux Ovates et aux Prêtres(ses) des Prêtrises en lien avec l’Autre-Monde qui se sont désincarnés cette Roue finissante. Cet après-midi de la journée 95 du Quatrième Grand Quartier, les sacerdotes de l’ODD se rassemblent pour leur rendre hommage et au début de la nouvelle journée qui suivra, une fois la nuit tombée, les honneurs aux divinités Aînées Sucellos, Maître des Portes, et Maïwena, Maîtresse des Liens, seront rendus sur les Terres d’AelYs.

Omnia (Samonios) Roue 1 en AelYs

Cette année AelYs a fêté Samonios sur trois jours, centrés selon le rythme de Belisama sur la lune noire, avec une journée de préparation au préalable… Voici un aperçu de ce qui a été vécu, partagé et fêté, durant l’ensemble des rituels, certains ouverts aux invités et croyants, d’autres plus « réservés » aux sacerdotes, car plus intenses…

Préparer le basculement des cycles sur le pagus

Arpenter la Terre, suivre les chemins anciens, les frontières oubliées, retrouver les lieux de culte, frôler les portes, faire offrande de boissons, de chant et de courage.
Sentir les liens se retisser doucement, honorer les divinités et esprits qui accueillent, mettre son empreinte selon les lieux, verser les eaux salées cousines des eaux primordiales…

Dernier jour de l’année ancienne

Jouir du spectacle majestueux de l’aube, saluer le dernier regard de Belenos qui va nous accompagner dans cette dernière journée de l’année. Délice des couleurs, éclat du premier rayon.
Le soir venu, honorer la mémoire de ceux qui ont passé les Grandes Portes durant l’année écoulée, et dont le chemin se poursuit en d’autres lieux, sous d’autres formes ; se laisser saisir par la magie de l’instant, traverser par le sacré pour rapprocher les mondes ; ouvrir les portes selon les anciens rites et appeler le Maître des Portes Sucellos pour veiller sur les frontières désormais perméables.

Temps hors du Temps

Accueillir la noble Brume Ogmios qui dissout le Temps, s’incliner et repartir, savourant le calme délicieux, l’harmonie subtile de ces instants hors de la course des heures… Enfin allumer les bougies qui protégeront portes et fenêtres des foyers, des fondations jusqu’au grenier, en ce jour entre les ans qui vient de s’ouvrir.
Accueillir une invitée sous la protection des prunelliers et évoquer l’esprit de Samonios, recueillir offrandes et messages pour les Ancêtres, lui présenter le Chaudron, offrir des présents de nouvelle année…
Puis rejoindre les invités de Neved sur le tertre, dans le calme des bois, et renouveler cette expérience, dans une autre ambiance. Nommer les divinités qui demandent à être reconnues, présenter le Chaudron au nom de ses gardiennes et attendre en paix que les invités qui le souhaitent s’approchent avec courage pour y déposer ce que leur phase d’introspection leur auront permis de détacher d’eux, vieilles peaux et paraîtres, peurs, désirs et doutes…
Enfin sentir peu à peu le temps reprendre son cours…

Premier jour de l’année nouvelle

Saluer le premier regard de Belenos, au cœur des rocs de l’échine du Dragon, sentir sa puissance transparaître par-delà les nuages dispensant une pluie purifiante.

Le soir venu, voir s’effondrer les frontières entre les mondes ; renouveler le lien de sang et accueillir les Ancêtres, leur transmettre messages et offrandes ; transformer avec Keriwena et Dahut le contenu de ce que le Chaudron a recueilli avec bienveillance ; allumer au feu d’Ahès la lanterne qui emmènera dans les foyers la lumière de la Nouvelle Année ; reconstituer les frontières et fermer les portes restées ouvertes durant le temps des célébrations ; enfin emmener en procession le feu nouveau et allumer le foyer dans l’âtre, boire à la santé de l’année nouvelle et faire la fête !

Omnia (Samonios) Roue 1 en Neved

L’Ordre Druidique de Dahut naît dans la douceur de l’Ombre sous la lumière des étoiles. Ses pagi, situés au bout du monde, vibrent et entrent dans la révolution et les cycles de la première Roue. Évocation de trois jours de célébrations d’Omnia (anciennement appelé Samonios) dans le pagus de Neved. Par Taliesin.

Entrée dans Omnia Roue 1, fête de la désincarnation et de toutes les Divinités

C’est au petit matin, à l’aube du Temps hors du Temps gravitant autour de la Lune noire, qu’a été mesuré la beauté des derniers rayons du soleil levant de la Roue.

Omnia Roue 1 - Lever du soleil

Le responsable de Neved a chanté la générosité de Belenos et laissé ses paroles l’atteindre en offrande, vers le levant.

Omnia Roue 1 - Pierre dressée

Et le soir, au crépuscule, avant que le Puissant Ogmios n’étende sa brume pour abolir le temps, la porte des ancêtres s’est ouverte et Cernunnos s’est posté devant elle.

Le Temps hors du Temps

Le temps s’est suspendu. Nous sommes à l’entre-jour, point tout à fait dans l’ancien monde mais pas encore dans l’élan de l’année nouvelle. Nous descendons dans le fond du chaudron, le noir du noir et, avec courage, voyons nos ombres et les accueillons.

Omnia Roue 1 - Nuit

À l’aube du deuxième jour, ont été accueillis les forces de l’Autre-Monde au sommet du Tertre. Et le soir, Neved a accueilli les invités venus célébrer Omnia. Le rituel fut touchant, les feux ardents et chacun a pu se recueillir au nom des ancêtres et dire ultimement adieu aux défunts de la Roue passée (humains et animaux)…

Omnia Roue 1 - Braises

Et dans la nuit profonde, Chor’l a hurlé face à la lune noire et dévoré la lumière pour s’en nourrir. Il a veillé, rôdé, senti les peurs et les frémissements de l’Être dans la nuit. Il a vu et protégé ceux qui firent honneur aux divinités présentes à Omnia.

Nous ne sommes plus comme avant. Le Chaudron de Kerriwena et de Dahut a pris ce qu’on lui a courageusement donné pour transformer les possibles. Et la Roue, dans la brume du soir, s’est remise à tourner.

Rituel à l’Aube du troisième jour

Retour dans le cours normal du temps et premier regard du Rayonnant sur le monde. La brume accompagne les Gardiens de Neved qui percent les bois et les fougères.

Omnia Roue 1 - Brume

La journée s’écoule, rapide ha chom a ra ar vrumenn war ar menez tout an devezh. Le soir tombant, la brume, au-delà du crépuscule, enveloppe la nuit. Tout se moite, même le silence des bois. Le sang marque la pierre. Et la flamme au Nord-Ouest cesse de danser. Kernunnos appelle. Il est temps d’effondrer les portes du Tertre. Le voile se lève. Les Ancêtres pénètrent notre monde et recueillent les offrandes déposées la veille au soir.

Omnia Roue 1 - Flammes

Le Clairion arpente, contemple la nuit et accueille les esprits des morts. Il sent le dragon sous le Tertre et veille à l’équilibre.
Puis les portes se referment et le cercle est enfin dissout, dans la paix. La flamme regagne le foyer.

Le rituel est terminé.

Bonne nouvelle Roue à tous.