Accueil » Modalités de retour à l’état de nature et cohérence religieuse

Modalités de retour à l’état de nature et cohérence religieuse

Vous faites partie d’une communauté religieuse monothéiste

Religion musulmane

Pour entrer dans la communauté druidique* et redevenir païen*, vous devez renoncer verbalement à Allah en présence de la communauté païenne* lors de la Cérémonie de Renonciation.

Religion chrétienne

Quelle que soit la branche du christianisme à laquelle est rattaché le baptême, quel que soit votre âge et votre état de conscience au moment de celui-ci, si vous avez été baptisé par un prêtre chrétien, vous êtes considéré comme chrétien aux yeux des divinités.
En ce cas, si vous souhaitez redevenir païen*, renier verbalement et psychologiquement le baptême n’est pas suffisant : vous devez être débaptisé. Nos sacerdotes sont habilités à pratiquer la Cérémonie sacrée de Débaptisation pour permettre votre retour à l’état de nature. Une fois la débaptisation effectuée, l’ODD prend en charge la partie administrative pour vous désinscrire des registres paroissiaux des baptêmes.

Religion juive

Pour retrouver l’état naturel de païen*, il existe différentes procédures (plutôt complexes) de conversion au regard du respect de la Torah et de la théologie païenne*.
Veuillez contacter les sacerdotes de l’ODD pour connaître les démarches à suivre.

Vous êtes affiliés à d’autres traditions religieuses ou spirituelles

Important : quels que soient vos choix de tradition spirituelle parmi celles mentionnées ci-dessous, si, au cours de votre vie, vous avez été baptisé, ou si vous n’avez pas renoncé à l’Islam ou brisé le lien de judaïté quand cela est possible, alors vous appartenez toujours à une autre communauté religieuse au sens sacré* et devez suivre les procédures de retour à l’état de nature. Si vous êtes dans ce cas de figure, veuillez vous référer au cas de la Tradition monothéiste qui vous concerne, ci-contre.

Vous êtes croyants d’une tradition païenne* autre qu’européenne

Les exemples les plus couramment rencontrés sont les pratiques de tradition chamanique, hindouiste, bouddhiste… mais toutes les Traditions d’autres continents que l’Europe sont concernées (Amériques, Asie, Afrique, Océanie…).
Pour des raisons géographiques de respect des divinités liées aux pagus* du continent européen et d’intégrité religieuse, il vous sera demandé de laisser derrière vous les pratiques et symboles de ces traditions si vous souhaitez entrer dans la communauté druidique*, au bénéfice de la découverte de la Tradition druidique* dans toute sa cohérence et sa richesse.

Vous avez des pratiques ésotériques

Telles que wicca, kabbale, sorcellerie, reiki pour ne citer qu’elles…
Ces pratiques, soit héritées du paganisme* d’un autre continent, soit résultant d’un syncrétisme moderne, ont leur équivalent au sein du druidisme* mais y sont réservées aux sacerdotes*, sous contrôle des divinités, notamment celles des Arts Magiques : Ahès et Keriwena.
De ce fait, pour des raisons de cohérence religieuse et de respect notamment des règles propres au Collège des Ovates et à certaines Prêtrises, il vous est demandé, si vous êtes désireux de rejoindre l’Ordre et la communauté druidique*, de renoncer à l’usage de ces pratiques.
Cependant, le chemin d’Assistant peut vous mener vers la voie sacerdotale et la découverte de leurs équivalents au sein de la Tradition druidique*.