Accueil » Druidisme et actualités de l’ODD » Retour sur l’entrée dans la Saison Sombre de la Roue 4

Retour sur l’entrée dans la Saison Sombre de la Roue 4

Au portes de la Saison Sombre : l’Équinoxe d’Automne. La journée de cette célébration saisonnière fut une période humide et douce, brumeuse, effectuée en petit comité, avec des invités venus de tous horizons. Les lieux ont vibré au rythme d’une délicate célébration du feu céleste de notre étoile. Retour sur cette cérémonie de la Roue 4 avec des photos inédites de la photographe Sandrine Cardon, venue faire un reportage pour l’occasion. Par Yavanna.

Saison sombre : nous voyons 4 personnes dont un sacerdote dans les bois en cercle autour d'un foyer dont le feu n'est pas encore allumé.
Photo de Sandrine Cardon, soumise à droits d’auteur. Avec l’aimable autorisation de la photographe.

Au cœur des bois de Neved, hommes et femmes se retrouvent pour célébrer le passage vers la saison sombre.
Fraicheur des bois et brume inspiratrice transportent l’esprit de chacun vers la paix nécessaire à l’introspection en ces temps de bilans.
L’équilibre de ce temps suspendu trouve son écho dans le recueillement qui marque l’ouverture de la cérémonie.

 

Saison sombre : à gauche une photo où nous voyons un barde, prêtre de l'Ordre, en train d'évoquer devant le feu Belenos, Maître des étoiles. A droite une autre photo montre la Prêtresse du Cornu alimentant le feu de Neved, Tanna, avec du sel.
Photo de Sandrine Cardon, soumise à droits d’auteur. Avec l’aimable autorisation de la photographe.

Voici que s’ouvre le cœur du rituel : Hommage à Belenos, Maïtre des Étoiles.
Le chant du Barde résonnant dans les bois évoque le Dieu solaire,
L’esprit de l’Ovate se tend vers le lumineux Bel et l’invoque dans le cercle sacré,
La Prêtresse du Cornu honore l’Aîné resplendissant par une offrande dans le feu.

 

Saison sombre : on voit deux personnes en fin de cérémonie druidique en train de se faire une embrassade de remerciements.
Photo de Sandrine Cardon, soumise à droits d’auteur. Avec l’aimable autorisation de la photographe.

Comme de coutume, la célébration qui marque l’entrée en saison sombre se clôt par les Vœux sacrés et les embrassades nourries de la joie de la reliance.

Laissez un commentaire