Accueil » Évocations des cérémonies » Fêtes de Mélusine

Catégorie : Fêtes de Mélusine

Fête de la Désincarnation fin de Roue 5 – début de Roue 6

La Fête de la Désincarnation, Omnia, traverse l’hiver au passage de la Roue 5 à la Roue 6. Temps d’introspection, de silences et de lente descente dans la nuit de l’âme. De Lune Pleine du Chaudron à la Lune Noire, voici résumés les grands moments de cette période : la fête de Mélusine, les Bougies Omniales et enfin la cérémonie d’Omnia au cœur du Temps Hors du Temps. Par Yavanna.

Fête de Mélusine

Bien que le temps long d’Omnia soit ouvert dès la Pleine Lune du Chaudron, la fête de Mélusine, qui a lieu lors du dernier quartier qui précède la Lune Noire du Temps Hors du Temps marque le début des célébrations proprement dites.

Dans son foyer de Neved, la noble Serpente Mélusine, Gardienne de la Vitalité et de l’Intégrité et patronne des Soignants, fut honorée par une assemblée concentrée et réceptive. Ce fut l’occasion de consacrer ce lieu, et les offrandes de la cérémonie vinrent parachever le processus…

Offrande d’Ovate pour la Serpente sur la pierre qui relie à l’énergie des eaux souterraines…

L’eau ancra la pierre dans la terre. Et la Déesse, également protectrice des eaux souterraines, émit à l’intention des personnes présentes un appel qui ne fut pas sans écho dans les jours qui suivirent…

Bougies omniales

Préparé cette Roue par un recueillement intériorisé dans une ambiance méditative, l’allumage des bougies omniales fut au final l’occasion d’une belle procession de lumières dans le crépuscule, alors que s’ouvrait le Temps Hors du Temps.

L’Ovate concentrée mène la méditation guidée…
Recueillement sur la Graine d’Or en soi avant l’allumage des bougies omniales.

Cérémonie d’Omnia, fête de la Désincarnation

La cérémonie principale déroula le lendemain avec fluidité ses différentes phases, depuis l’ouverture par les prières collectives…

Fête de la Désincarnation : cercle druidique de cérémonie avec un druide, une ovate et des fidèles
Cascade d’Awen après la prière druidique.

En passant par les hommages à Ogmios, l’entretien avec le Cornu, les hommages aux disparus, la confrontation à l’Autre Monde pour ceux qui le souhaitaient.

Fête de la Désincarnation : le prêtre du Cornu tend la flamme de Cernunnos à une fidèle.
La flamme sombre de Cernunnos

Fête de la Désincarnation : Druide devant le feu d'une cérémonie druidique

Puis ce fut l’arrivée des sacerdotes venus d’AelYs, précédant de peu le souffle d’Ael et les nuages d’Océane porteurs de l’effondrement des portes. Alors vint le temps de l’ultime recueil dans le Chaudron, et de la transformation ou pas par Keriwena et Dahut de ce qui avait été déposé en fonction de ce qui était juste pour les Êtres.

Dépôt par un fidèle dans le Chaudron tenu par Yavanna, Prêtresse de Dahut.

 

Le Prêtre Belen Faouenn d’Ahes œuvre avec le Chaudron.

Au final, comme toujours, après l’extinction de tous les feux, la flamme d’Ahes pour la nouvelle Roue vint ouvrir dans l’obscurité les prémisses de l’espoir que ralluma définitivement la salutation au matin du premier lever de Belenos sur la Roue 6.


L’article Fête de la Désincarnation fin de Roue 5 – début de Roue 6 est terminé. N’hésitez pas à le partager.