Accueil » Druidisme et actualités de l’ODD » Si, messieurs-dames de la Gorsedd, le druidisme est bien une religion !

Si, messieurs-dames de la Gorsedd, le druidisme est bien une religion !

Gorsedd druidisme religion : sujet de l’article
La Gorsedd déclare que le druidisme n'est pas une religion : c'est faux

Par ce communiqué, l’Ordre Druidique de Dahut souhaite interpeller sur les propos tenus par la Gorsedd de Bretagne dans les pages du Télégramme d’hier (dimanche 17 mai 2020 – https://www.letelegramme.fr/histoire/la-gorsedd-aux-sources-de-la-nature-18-05-2020-12553694.php ). Et notamment sur le fait que le druidisme ne serait pas une religion.

Cette assertion ne date pas d’hier, et nous avions déjà publié un communiqué à ce sujet il y a presque cinq ans, dont nous rappelons ci-dessous le contenu :

« En réponse à cet article du Télégramme :
http://www.letelegramme.fr/finistere/brasparts/culture-ceremonie-druidique-dimanche-15-07-2015-10706055.php
L’Ordre Druidique de Dahut ne peut rester sans réagir face à l’image du druidisme que renvoie la Gorsedd de Bretagne. Celle-ci réduit en effet le druidisme dit « d’aujourd’hui » à un ensemble de manifestations culturelles et purement profanes. Elle déclare être une association et non une religion, or nous constatons qu’elle utilise pour désigner ses membres les noms désignant certaines des fonctions sacerdotales (barde, ovate, druide), ce qui porte préjudice aux croyants païens et druidisants et rabaisse la fonction sacerdotale à quelque chose de purement profane. Par ailleurs, elle entérine le druidisme dans le folklore chrétien (référence à la Chandeleur par exemple, réduction de Samonios à la fête des morts) et réduit certaines de ses cérémonies à des représentations culturelles en occultant toute la sphère sacrée et religieuse. Leur cérémonie du Gorsedd Digor semble ainsi correspondre à Lughnasad, même si les dates sont très éloignées des dates fixées par Belenos et Belisama. Or leur descriptif n’évoque aucune des divinités que l’on honore lors de cette célébration (Lugh, Talentio, Rosmerta, Morrigana pour ne citer qu’elles).
Le druidisme d’aujourd’hui existe bel et bien : c’est une religion polythéiste fondée sur une Tradition vivante et toujours renouvelée dont les sacerdotes sont au service des divinités et accompagnent notamment les croyants sur le chemin des valeurs païennes et le respect de tous les êtres. »

Nous n’allons pas répéter les arguments déjà développés alors, qui restent les mêmes face à un discours de la part de la Gorsedd sensiblement identique (si ce n’est sur le nombre des fêtes qu’ils célèbrent dans l’année qui a augmenté entre temps…).

Nous nous contenterons de rappeler ces quelques points essentiels :

  • Le druidisme est bien une religion, la religion polythéiste européenne.
  • Or la Gorsedd n’est pas, de son aveu même dans ces articles, une institution religieuse, mais une association, notamment philosophique et culturelle.
  • Ainsi, du fait même qu’il reconnaisse ne pas être religieux, la Gorsedd ne saurait s’arroger le droit de parler au nom du druidisme.
  • Or il existe bien une institution religieuse druidique : c’est l’Ordre Druidique de Dahut. Et nous sommes prêts à répondre à toutes les questions que les journalistes se poseront sur le druidisme.

Encore faut-il pour cela que les journaux qui les emploient ne pratiquent pas, à l’instar de Ouest-France en octobre dernier (cf notre article : https://www.druidisme.fr/discrimination-journal-ouestfrance-communique/ ) une auto-censure contraire au code de déontologie journalistique…

Un commentaire

  1. Eponino dit

    Vous n’avez pas fini d’en voir passer des comme ça. Pour autant que l’on sache, la gorsedd est franc maçonnique, et donc elle s’arroge tous les droits de représentation via ses amis de loges diverses. Il faut lutter.

Laissez un commentaire