Accueil » Druidisme et actualités de l’ODD » Débat païen sur la laïcité

Débat païen sur la laïcité

laïcité

La laïcité fait partie des valeurs fondamentales appliquées à la République française dans la Constitution de la Ve République. Bien que ne faisant l’objet d’aucune définition officielle, ce principe est souvent intrinsèquement associé à la Loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. Il est par ailleurs vécu notamment comme un garant de la liberté de conscience, autre principe constitutionnel. La laïcité a ainsi pour objectif de garantir la neutralité de l’État vis-à-vis de toutes les religions et assurer une stricte séparation du fait religieux entre espace public et privé, selon le courant de pensée majoritaire.

De fait, la laïcité trouve aujourd’hui de nombreux domaines d’application (construction et entretien des lieux de cultes, port de signes religieux distinctifs dans l’espace public, enseignement de la théologie, structure du calendrier « officiel » et jours fériés, etc.) et entraîne l’ouverture de débats parfois vifs et dont certains n’ont toujours pas trouvé de conclusion satisfaisante.

Or cette conception purement française de la relation entre les religions et l’État a été récemment au cœur de l’actualité parlementaire. En effet, une proposition de loi constitutionnelle concernant l’intégration du titre premier de la Loi de 1905 dans la Constitution Française a été déposée au Sénat en décembre dernier. Bien que cette proposition ait été finalement rejetée, cette démarche démontre le soucis des parlementaires d’inscrire plus profondément la laïcité et les enjeux qui l’entourent dans la législation.

Il nous paraît important de ne pas rester à l’écart de ces débats, qui constituent un enjeu majeur pour la pratique des cultes polythéistes en France, mais au contraire de s’y inscrire de manière active, et de se donner ainsi les moyens de rayonner des valeurs païennes au sein de la société.

Ainsi, l’Ordre Druidique de Dahut est d’ors et déjà inscrit dans la mise en place de projets concrets organisés et encadrés par une commission « laïcité » de la Ligue des Droits de l’Homme du Finistère. L’objectif général de cette commission est de soutenir et pérenniser, au niveau de la Bretagne, l’ambiance favorable, le climat religieux peu tendu en favorisant la connaissance mutuelle et le dialogue inter-communautaire (à la fois inter-confessionnel et entre les religions et les athées et agnostiques). Pour parvenir à cet objectif, elle propose la mise en place de divers outils et lieux d’information, de médiation et de communication.

Or, constatant l’absence actuelle de positionnement et de communication active de la part de la communauté païenne polythéiste autour de ces enjeux religieux, sociétaux et juridiques, nous proposons aux autres païens bretons de se réunir pour échanger et s’enrichir mutuellement, développer et entretenir une réflexion commune. Ceci dans l’objectif de faire porter notre voix dans le processus de mise en place de ces outils et plus généralement dans le dialogue inter-religieux et le débat public, afin au final d’acquérir plus de poids au regard de l’influence d’autres groupes religieux et dans le dialogue avec l’État et les autorités publiques.

RENCONTRES DES POLYTHÉISTES DE BRETAGNE AUTOUR DE LA LAÏCITÉ

Ainsi, dans le prolongement de sa démarche au sein de la commission « laïcité » de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), l’Ordre Druidique de Dahut souhaite organiser des rencontres inter-païennes pour développer en Bretagne un débat autour de la laïcité et plus généralement sur les relations et interactions avec les autres religions, et entre les religions et l’État.

Les objectifs de ces rencontres sont multiples, complémentaires, et non-exhaustifs à ce stade. Dans un premier temps, aboutir, via un certains nombres de réunions de travail, à un texte qui énonce et défende notre positionnement sur ces questions. Puis, dans le cadre de Lughnasad 2017, médiatiser ce texte et le présenter au public. Enfin, organiser, en parallèle de la présentation de ce texte, une rencontre inter-religieuse que nous souhaitons fructueuse.

L’ensemble de ce projet devant être vu comme une opportunité pour l’expression dans le débat public de la voix des polythéistes, au regard des positions des différents monothéistes et des bouddhistes qui ont déjà exprimé leur point de vue sur ces sujets.

Pour des raisons pratiques (déplacements pour la participation aux rencontres) et afin de rester dans la cohérence du travail avec la LDH, ce projet se place pour l’instant dans une perspective régionale, mais envisage plus que favorablement une ouverture nationale à terme. Ceci ne pouvant qu’être favorisé par la mise en place de projets similaires dans les autres régions de France, ce que l’ODD encourage d’ors et déjà et se tient prêt à soutenir.

Concrètement, sont pour l’instant planifiées deux journées de travail préparatoires pour finaliser l’organisation et la planification du projet et poser les fondements et les thématiques du texte, et une présentation publique du projet et des groupes impliqués.

  • La première journée de travail s’adresse aux polythéistes bretons qui pratiquent en solitaire et qui n’appartiennent à aucun groupe. Son objectif est de donner la possibilité à ces derniers de se rassembler en première instance pour afficher leur positionnement et choisir un mandataire qui les représentera lors des réunions de travail des représentants des groupes (voir ci-après).
  • La deuxième journée de travail s’adresse aux différents groupes, clairières, cercles… polythéistes bretons (ou ayant au moins des membres ou « sous-groupes » présents en Bretagne). Ceux-ci sont invités à désigner un (et un seul) représentant, dépositaire d’un mandat délégataire, qui portera leur voix, leur point de vue et leurs valeurs dans le débat collectif lors des différentes réunions de travail successives.
  • La présentation du projet s’adresse, dans le cadre de Lughnasad 2016, au public, à la presse et aux « officiels ». Elle sera l’occasion de faire connaître le projet, ses participants, les thématiques et axes de débat retenus, ainsi que de donner rendez-vous à tous une Roue plus tard, pour la présentation du texte finalisé et de lancer médiatiquement l’impulsion pour une rencontre inter-religieuse à cette occasion. L’ensemble des polythéistes, qu’ils aient participé ou non aux réunions de travail et soient ou pas engagés dans le projet, seront bien entendu les bienvenus à cette présentation.

Plus précisément :

  • La réunion de travail des polythéistes de Bretagne non-affiliés à un groupe aura lieu le samedi 16 avril 2016 à l’espace Ti Lokorn, Locronan, de 9h00 à 12h30 puis de 14h00 à 18h00.
  • La réunion de travail des représentants des groupes polythéistes de Bretagne aura lieu le samedi 11 juin 2016, à l’espace Ti Lokorn, Locronan, de 9h00 à 12h30 puis de 13h30 à 18h00.
  • La présentation publique du projet aura lieu le mercredi 24 août 2016 à l’espace Ti Lokorn, Locronan, de 11h00 à 14h00.

Concernant la logistique :

  • l’association mixte Arantelle, rattachée à l’Ordre Druidique de Dahut, s’occupe de réserver et de préparer la salle ainsi que d’accueillir les participants.
  • les repas (et le logement éventuel) sont en revanche à la charge des participants. Possibilité de se restaurer sur place, dans la salle Ti Lokorn, en apportant son panier pique-nique.

Il est par ailleurs entendu que, durant ces journées de rencontre, il n’est pas envisagé une quelconque cérémonie religieuse.

Pour participer à ces rencontres, il est demandé de remplir le bulletin d’inscription en précisant :

  • si vous êtes polythéiste non-affilié à un groupe. Dans ce cas, merci de bien vouloir cocher la case correspondant à cette situation.
    Date limite d’envoi du bulletin : le 2 avril 2016.
  • si vous êtes un groupe religieux polythéiste. Dans ce cas, merci de préciser sur le bulletin d’inscription le nom de votre représentant, qui devra être présent le 11 juin et lors des dates de réunion suivantes.
    Date limite d’envoi du bulletin : le 28 mai 2016.

N’hésitez pas à renvoyer le bulletin pour réserver votre participation, même en cas de doute, plutôt que de prendre le risque de ne pas être inscrit.

Si vous êtes intéressés par la participation à ces rencontres, merci de prendre contact avec nous par mail (contact@druidisme.fr) ou via le formulaire de contact de ce site, afin de recevoir le bulletin d’inscription, ainsi qu’une proposition d’ordre du jour pour les journées de travail.

Pour préparer efficacement les réunions de travail, différents documents présentant le contexte juridique et sociétal, les enjeux, les premiers axes de réflexion et positionnements de l’ODD seront envoyés ultérieurement aux personnes ayant manifesté leur désir de participer aux rencontres.

Laissez un commentaire